Hospices de Beaune

L’histoire des Hospices Civils de Beaune a commencé en 1443 par la volonté de Nicolas Rolin et Guigone de Salins de construire un hôpital : l’Hôtel-Dieu. Les fondateurs ont fait œuvre de charité et acte de mécénat, instituant ainsi une tradition qui a permis aux Hospices de Beaune de traverser l’histoire dans des conditions exceptionnelles.
Les services de l’hôpital de court séjour sont ceux d’un établissement hospitalier d’une ville de 23000 habitants (urgences, soins intensifs, maternité, pédiatrie, médecine, chirurgie, etc.).
L’originalité de cette institution hospitalière se situe dans l’importance et la nature de son patrimoine constitué d’une part d’un monument historique, l’Hôtel-Dieu du 15ème siècle, qui n’accueille plus de patients ni de résidents âgés depuis le début des années 1980 ; d’autre part d’un prestigieux domaine vinicole de 60 hectares des meilleures appellations de Bourgogne. Toutes ces vignes proviennent de legs et de donations, et leur production est commercialisée chaque année aux enchères le 3ème dimanche de novembre, dans le cadre de la vente de charité la plus célèbre du monde. Ainsi par son patrimoine, cette institution hospitalière joue un rôle de premier plan dans les deux activités majeures de Beaune et sa région : le tourisme et le vin.

Vidéo Hospices de Beaune

Vieux pont de Parentignat

Coordonnées du lieu

Photo du pont :

Vieux pont de Parentignat

 

 

 

 

 

Ce pont suspendu date du 19e siècle.Son système de câbles est constitué de plusieurs cables formés de barres d’acier articulées. L’ouvrage  n’a peu été retouché depuis sa construction, hormis un renforcement du tablier. Il traverse l’Allier juste avant le village de Parentignat en sortie de la ville d’Issoire.

video: